Combien et Comment me faire payer mes services selon l’emplacement choisi?

Dans l’industrie de la massothérapie lorsque vous travaillez pour ou avec un Complexe de services, vous avez principalement 3 statuts qui comptent leurs différences. Certains vous poposeront des contrats qui ne sont pas à votre avantage, d’autres seront très disponibles à négocier avec vous, et puis à certains endroits vous aurez plus de latitude. Je suggère toujours au néophytes de regarder les clauses avec un massothérapeute senior, un comptable ou un avocat, si vous en connaissez un. Voici les points saillants des 3 types de statuts auxquels vous pouvez vous attendre:

1) Les Centres d’esthétique engagent surtout comme salarié horaire, payé à l’heure peu importe la tâche et si vous êtes engagé comme massothérapeute, le salaire joue autour de 20$/hre et vous plierez des serviettes dans vos trous à l’horaire et votre matériel est fourni. Ils appliquent aussi le modèle 3) ci-dessous, et dans mes 3 expériences il n’y avait pas de boni de performance de notre rendement de masso, et parfois, les pourboires ne venaient pas correctement aux bons endroits;
2) Lorsque vous offrez vos services en clinique: vous pouvez être à loyer %, c’est alors vous qui gérez votre affaire, vous réclamez au client, vous payez un % à la clinique (30% en moyenne, avant taxes) et vous produisez un rapport mensuel (nombre de rendez-vous, revenu du mois, loyer à payer, vous devez déduire le tout de vos revenus), et votre agenda se remplit de 2 façons soit par le propriétaire des lieux (via son service de reception) ou par vous, vous fournissez votre matériel/équipement;
3) Clinique et Spa, ce qu’on appelle « payé à l’acte » en général tarif fixe par massage avec boni performance, variant de 30 à 50% du massage avant taxes. Ces endroits  fournissent tout (clients et rendez-vous pris en fonction des disponibilités de l’équipe) sauf votre huile, vous facturez en tant que travailleur autonome.

La décision vous appartient et vous devez la prendre en étant bien informé. Si vous avez  des questions, n’hésitez pas à communiquer ici ou avec moi! Je crois aussi que notre position sur le marché est excellente, et que nous pouvons garder à l’esprit que c’est à nous, professionnels de la santé, de contribuer à faire évoluer les propositions qui ne conviennent pas à notre réalité. Certains partenaires d’affaires ne se sont pas encore adaptés et il est important de faire valoir notre potentiel et notre valeur ajoutée. Bonne démarche à tous!

Claude-Lucie Gagnon

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *