Une nouvelle découverte révolutionnaire a été faite sur une de nos ressources les plus élémentaires: l’eau. Les scientifiques viennent de découvrir ce qu’ils appellent «La découverte du millénaire»,  une énorme révélation qui marque la conscience humaine.

Les scientifiques allemands croient maintenant que l’eau a une mémoire, ce qui signifie que cet élément  considéré comme une simple marchandise a maintenant été examinée de près en révélant une vérité époustouflante.

En examinant des gouttes d’eau individuelles à un grossissement incroyablement élevé, les scientifiques ont pu voir physiquement que chaque gouttelette d’eau avait son propre motif microscopique individuel, chacun se distinguant du suivant et ayant une beauté unique.

Une expérience scientifique a été menée au cours de laquelle un groupe d’étudiants ont été encouragés à obtenir une goutte d’eau du même plan d’eau, tous en même temps. Un examen attentif des gouttelettes individuelles a permis de constater que chacune produisait des configurations différentes.

Une deuxième expérience a ensuite été réalisée où une vraie fleur a été placée dans un plan d’eau, et après un certain temps, une gouttelette d’eau a été prélevée pour examen. L’apparence a produit un motif fascinant lorsqu’elle était énormément agrandie, mais toutes les gouttelettes de cette eau semblaient très similaires. Lorsque l’expérience a été réalisée avec une espèce de fleur différente, la gouttelette agrandie était complètement différente, constatant qu’une fleur particulière était évidente dans chaque gouttelette d’eau.

Grâce à cette découverte qui montre que l’eau a une mémoire, selon les scientifiques, une nouvelle perception de l’eau peut se former. Les scientifiques allemands pensent qu’au fur et à mesure que l’eau se déplace, elle recueille et stocke les informations de tous les endroits qu’elle a traversés, ce qui peut ensuite connecter les gens à de nombreux endroits et sources d’informations lorsqu’ils boivent cette eau, en fonction du voyage  effectué par celle-ci

Cela a même été comparé au corps humain, dont chacun est incroyablement unique et possède un ADN individuel pas comme les autres. Alors que le corps humain est composé à 70% d’eau, des conclusions pourraient être tirées de ces nouvelles découvertes selon lesquelles les larmes humaines peuvent conserver une mémoire unique d’un être individuel, à travers la réserve d’eau du corps hébergeant une mémoire complète d’informations liées à un l’expérience d’un individu.

Ce constat suggère aussi que tout le monde est connecté à l’échelle mondiale par l’eau qui circule en dehors et dans le corps humain,  et l’empreinte de chacun serait unique grâce aux informations stockées dans notre eau.

article original: https://resonancescience.org/scientists-show-that-water-has-memory/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *